L’efficacité et la productivité d’une entreprise sont fortement influencées par l’environnement dans lequel travaillent les salariés. Pour éviter les coûts liés à l’absentéisme, au stress, ou au turn-over, les managers se doivent de mettre en place une politique de modernisation et d’amélioration des conditions de travail.

Les axes à considérer peuvent concerner le management, les activités en entreprise, ou l’espace physique de travail. Alors quelles stratégies mettre en œuvre ? Comment positionner une entreprise dans la modernité ? Comment améliorer la productivité ? Quel type de management adopter ?

Voici quelques conseils destinés aux managers, responsables RH et membres de la direction, pour assurer un climat de travail favorable, dans un environnement moderne.

Ecouter les salariés

Il est possible d’améliorer considérablement l’environnement de travail, sans opérer de gros changements, juste en adoptant les bonnes attitudes. Un manager n’est en effet pas qu’un supérieur hiérarchique pour son équipe, il doit également être à l’écoute de ses collaborateurs.

Pour un travailleur, se sentir écouté est un facteur primordial de motivation, d’implication dans sa tâche et donc de productivité. Ainsi, le manager doit mettre en place des canaux de communication divers, en étant prêt à donner et aussi à recevoir des critiques.

L’échange entre direction et salariés doit se faire de manière simple et fluide, à l’aide d’outils de communication dédiés. Par ailleurs, il est indispensable d’organiser des points de rencontre réguliers, idéalement avec chacun des membres de l’équipe, si cela est faisable.

Ce type de réunions permet aux salariés de partager des informations sur leurs missions, sur leur vie personnelle, leurs conditions de travail, ainsi que leurs objectifs professionnels. La motivation et la productivité des employés sont fortement liées à leur sentiment d’appartenance à l’entreprise et à leur compréhension du rôle qu’ils jouent dans le succès de leur organisation.

Si le manager montre à ses équipes qu’il se soucie de leurs problèmes, et s’il apprend à mieux connaître ses collaborateurs, cela lui permet indéniablement de comprendre comment mieux les gérer selon la personnalité de chacun.

Encourager les réussites et célébrer les nouvelles embauches

Il ne faut pas hésiter à organiser des réunions spécialement pour célébrer le succès d’un projet, ou la réussite d’un membre de l’équipe dans une tâche bien précise. Car même si les meetings classiques où sont soulignés les échecs du personnel demeurent utiles pour booster l’enthousiasme des équipes, la reconnaissance des réussites a un effet de renforcement positif.

Il n’y a pas plus motivant pour un salarié que de voir ses efforts reconnus par ses supérieurs et ses pairs.

D’autre part, la célébration d’une embauche autour d’un repas ou d’un pot de bienvenue permet de souder l’équipe et de favoriser l’intégration du nouveau salarié. Ce dernier peut même visiter tous les départements de l’entreprise, pour se tenir informé des tâches des autres pôles.

Miser sur des relations saines entre les salariés

L’amélioration du climat social en entreprise passe en grande partie par l’adoption d’une attitude qui permet d’éviter la négativité et les ragots au sein de l’équipe. Il est alors possible d’envisager plusieurs solutions.

Le manager doit être conscient quand l’un de ses collaborateurs est frustré dans son travail, ou quand des tensions existent entre différents membres d’une équipe. Il est important de pousser ces salariés à prendre un peu du recul, ne serait-ce que le temps d’une balade, pour avoir les idées plus claires.

Par ailleurs, les objectifs fixés doivent être atteignables, ni trop ambitieux, ni trop éloignés de la réalité, afin de ne pas démotiver les équipes. Il est également important de limiter la rivalité et la compétition entre les salariés, tout en encourageant l’entraide entre les collaborateurs. Par exemple, il est possible d’instaurer un système de primes d’équipe, afin de favoriser le travail en groupe.

Assurer une flexibilité dans le temps de travail

Un horaire de travail flexible est une solution qui devient de plus en plus incontournable dans les méthodes de management modernes, qui offrent les meilleurs environnements de travail. De nombreuses études démontrent que le rythme de travail est différent d’un individu à l’autre, dans le sens où tout le monde n’a pas le même degré de concentration à un moment donné de la journée.

Des emplois du temps flexibles et la possibilité pour les employés de choisir leurs dates de congé favorisent l’efficacité au travail, et permettent de responsabiliser les équipes dans l’organisation de leur temps de travail.

Par ailleurs, avec l’évolution des technologies, le télétravail est aujourd’hui omniprésent dans le management moderne des entreprises. Le recours à ce type de méthode offre une grande souplesse et favorise la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle, pour certaines situations particulières.

Proposer des activités régulières

L’organisation d’activités simples comme une sortie entre collègues ou un tournoi de ping-pong, contribue à stimuler la cohésion de l’équipe, améliorer la qualité de vie au travail, et redonner un nouveau souffle à l’entreprise. Il est possible aussi de réunir l’équipe autour de projets centrés sur la RSE, en laissant les collaborateurs choisir une cause et organiser l’événement.

Les séances d’activités sportives sont également préconisées dans les entreprises, afin d’améliorer la condition physique des salariés et d’améliorer leur productivité. Les tournois sportifs permettent de fédérer les employés et de créer un lien social entre eux.

Le phénomène du sport en entreprise ne cesse de prendre de l’ampleur dans le cadre de la modernisation de l’environnement de travail. On observe ainsi de plus en plus d’entreprises qui se dotent de salles de sport ou qui organisent régulièrement des événements sportifs.

Proposer des solutions pour concilier vie professionnelle et vie familiale

L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est un enjeu crucial dans l’amélioration de la qualité de vie au travail. Plusieurs solutions peuvent être mises en œuvre dans ce cadre, pour alléger les employés d’un maximum de tracas quotidiens et leur permettre de se concentrer sur leurs tâches.

Une conciergerie

La proposition d’un service de conciergerie permet de pallier de nombreux désagréments rencontrés au quotidien par les travailleurs.

Une conciergerie en entreprise est une solution adoptée dans le cadre de la modernisation du travail. Sa mission est de faciliter la vie des salariés en leur permettant de se concentrer sur le travail, et de bénéficier de plusieurs services, tels que :

  • Se faire livrer le linge repassé sur le lieu de travail
  • Faire laver la voiture sur le parking de l’entreprise
  • Prendre un rendez-vous chez un médecin
  • Recruter une nounou
  • Effectuer les formalités administratives pour l’obtention d’un passeport…

Une crèche

C’est dans le même cadre qu’il est envisageable de mettre en place une crèche au sein du lieu de travail. Cela permet aux salariés de s’organiser plus facilement, tout en faisant gagner à l’entreprise un temps profitable.

Une journée de la famille

L’organisation d’une journée de la famille a pour objectif de tisser les liens sociaux entre les collaborateurs, en présentant leurs enfants respectifs à leurs collègues. Ce type de manifestation favorise l’humanisation des relations entre les salariés, quelque soit leur niveau hiérarchique.

Décorer les bureaux

La modernisation de l’environnement de travail implique également l’espace physique des bureaux, qui peuvent être décorés pour impressionner tout de suite les nouvelles recrues. Un bureau bien décoré a un impact direct sur la motivation des occupants des locaux.

Il est par exemple possible d’installer des plantes vertes, comme des géraniums ou des ficus, qui ont pour effet d’assainir l’air des lieux. Selon de nombreuses études, la verdure a un impact positif sur le bien-être au travail et la productivité.

D’autre part, la lumière est un élément important dans l’amélioration du bonheur au travail et dans l’accroissement de la performance.

Enfin, les nouvelles méthodes de management permettent aux employés de personnaliser leurs bureaux et limitent la fermeture des espaces.

Miser sur les lieux communs

Les espaces communs sont des lieux de convivialité et de partage entre les salariés. Il s’agit de lieux pouvant être aménagés pour manger, pour boire un café, ou faire des pauses.

Il est ainsi possible de réserver une pièce pour être utilisée comme salle commune, pour permettre aux employés de se retrouver, d’échanger, de partager et de mieux faire connaissance. Les managers ou responsables de l’entreprise peuvent profiter de ces lieux communs pour instaurer des affichages sur des panneaux dédiés, ou communiquer à travers une boîte de suggestions.

Une bibliothèque, une salle de cinéma ou une salle de jeu peuvent aussi être installées dans ce type de lieu commun.

Mettre en place des espaces collaboratifs

Les espaces collaboratifs dans les bureaux sont aujourd’hui présents dans de nombreuses entreprises qui adoptent des méthodes de travail modernes. Ces lieux encouragent la créativité, améliorent la cohésion, augmentent les initiatives innovantes, et favorisent les échanges entre les collègues.

La conception de ces espaces peut être effectuée par des équipes internes à l’entreprise, ou en faisant appel à des prestataires externes. Des séances de brainstorming peuvent être organisées dans les espaces collaboratifs, entre des collègues de différents départements, dans le cadre de la réflexion à un projet commun.

Se doter d’un matériel informatique de pointe

La modernisation du travail passe indéniablement par celle du matériel informatique. Le travail sur des équipements obsolètes peut en effet freiner la productivité des employés et les empêcher d’obtenir les résultats escomptés rapidement.

Pour plus d’efficacité, et pour pouvoir installer des outils de travail modernes, il est indispensable d’avoir un matériel informatique à la pointe de la technologie.

Pour avoir des équipements toujours récents, l’entreprise peut se tourner vers la location de matériel informatique. Cette solution permet aux employés de travailler constamment sur les dernières versions d’ordinateurs et de logiciels, et d’être par conséquent plus performants.