J'ai toujours pensé qu'en réalité, l'entrepreneuriat n'est rien de plus qu'une réponse continue aux questions qui comptent, aux questions difficiles. Et faites-le avec sincérité.

Par conséquent, cette semaine je propose ce test, rapide et facile.

L'objectif de la même chose est de savoir si nous avons dans l'ordre les éléments de l'entreprise nécessaires pour pouvoir avoir une initiative durable et à long terme.

C'est très simple, le test est divisé en une série de sections qui correspondent aux parties les plus importantes d'une initiative. Fondamentaux, marketing et clients.

Ce que vous devez faire est très simple, allez-y point par point et, si ce que vous dites est vrai, «rayez-le». L'objectif final est d'avoir presque tous les points barrés (idéalement, tous, mais le monde idéal et le monde réel ne coïncident généralement pas trop).

Allons-y

Fondements de base d'une initiative rentable

  • J'ai une gamme assez large de produits et d'offres. Je ne suis pas un "un tir cela dépend du succès ou de l'échec d'un seul produit.
  • J'ai une passion pour ce que je fais.
  • J'ai une différence fondamentale. Si nous sommes indiscernables, nous nous battrons toujours pour l'attention des autres et parce qu'ils nous choisissent.
  • J'ai des objectifs clairs et clairs pour cette semaine.
  • J'ai des objectifs clairs et cristallins pour mon initiative en général. Avec des nombres et des dates.
  • Je comprends que tout ce qui dure dans le temps vient de l'amélioration continue, ce qui signifie que je cherche chaque jour de nouvelles choses pour améliorer ce que nous faisons.
  • Je suis sur un marché qui achète.

Commercialisation.

  • J'établis un réseau de contacts et d'alliés, j'y travaille régulièrement et systématiquement, au lieu de quand la chose "surgit".
  • J'ai une série de mécanismes au moyen desquels je peux, de manière systématique et continue, faire passer mon message auprès des clients potentiels et des parties intéressées. Qu'ils nous voient et nous trouvent ne dépend PAS du hasard et de circonstances hors de contrôle.
  • J'ai un mécanisme de test de notre marketing pour améliorer les publicités.
  • J'ai un mécanisme de collecte de données pour savoir d'où viennent les clients et combien cela me coûte de les acquérir.
  • J'ai une différence remarquable pour me distinguer, pour attirer un certain groupe. Autrement dit, j'ai un avantage qui me permet de me démarquer des autres et d'éviter le piège mortel des PME.

les clients

  • Je collecte les données des clients et je les garde pour les gérer et les utiliser si nécessaire (lors de la communication, etc.).
  • J'ai un mécanisme de communication (et une discipline) plus ou moins régulier, qui ne consiste pas seulement à leur envoyer de nouvelles offres.
  • Je recueille périodiquement des opinions et retour d'information sur le produit, le service et comment je peux m'améliorer.
  • Je connais à tout moment quels sont mes meilleurs clients, et j'ai un mécanisme de contact et de communication privilégié avec eux, pouvant ainsi faire des offres supplémentaires, des services personnalisés, etc.

La question est, de ces trois piliers, combien de points ai-je pu biffer en étant douloureusement sincère? Car de l'expérience de ces quinze années en tant qu'entrepreneur, ce sont eux qui ont le plus fait la différence.