Les CMS (content management system ou système de gestion de contenu en français) ont le vent en poupe actuellement. Pourquoi ? Faciles à mettre en place, ils peuvent aussi bien permettre de créer soi-même un site web (pour ceux qui aiment ce genre de challenge), ou de le déléguer à une agence web dédiée.

WordPress est parmi les plus appréciés de ces CMS pour sa simplicité, ses multiples templates, ses nombreuses extensions et plugins et sa capacité d’évolution. Cet éditeur de site web reconnu se place largement en tête des téléchargements, loin devant Joomla, Drupal et bien d’autres.

Pourquoi utiliser WordPress ?

Qu’il s’agisse de site vitrine, de site e-commerce, de blog, de portfolio ou encore de forum, WordPress est tout à fait adapté. Un téléchargement en libre-service, une interface complète et responsive, plusieurs centaines de plugins, de nombreux templates (thèmes), une apparence finale personnalisable, un système garantissant un bon niveau de référencement naturel pour une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche, etc. Bref, le package WordPress est largement satisfaisant.

Grâce à la réactivité de cet éditeur de site, à des plugins de SEO (search engine optimization) comme par exemple YOAST SEO, à des boutons de partage sur les réseaux sociaux, WordPress est idéal pour faciliter la notoriété d’un site internet.

Étant donné que les sites internet doivent présentement répondre à certaines contraintes, WordPress utilise technologie JQUERY. Aussi, même sur une tablette ou un Smartphone, le site est parfaitement lisible. D’autant plus que la majorité des thèmes WordPress jouisse d’une technologie responsive.  

D’autre part, WordPress permet la refonte d’un site vitrine. Grâce à un simple plugin, le site peut être transformé en boutique en ligne !

Comment créer un site internet via WordPress ?

La création d’un site internet via WordPress débute par un nom de domaine et le choix de l’hébergeur web. De nombreux hébergeurs proposent des packs WordPress permettant de télécharger le CMS en un clic une fois l’hébergement ouvert.

Le nom de domaine constitue l’identité visuelle d’un site internet. Il convient de choisir un nom mémorable contenant des mots-clés en adéquation avec l’entreprise. Google Adwords avec son outil gratuit de recherche de mots clés peut être utilisé lors de cette quête.

Une fois, la structure de base en place, la création du site se poursuit par le choix d’un thème et des extensions. Par souci de sécurité, les templates payants demeurent une bonne alternative.

Créer un site web à partir de WordPress requiert tout de même un minimum de connaissances techniques. En effet, il est préférable de faire appel à une agence web ou un développeur professionnel pour monter un site internet si on n’a pas de formation dans le domaine.

Voici une vidéo éducative sur le sujet :

Woocommerce et Learndash : deux extensions de WordPress intéressantes à connaître

L’intérêt de la présence en ligne d’une entreprise n’est plus à démontrer. WordPress est reconnu aujourd’hui comme un outil doté d’une efficacité pour la création de sites internet. Mais, ce que la majorité des utilisateurs ignorent, ce sont les diverses extensions du logiciel et leurs utilités.

Woocommerce et Learndash constituent par exemple des solutions respectivement pour des sites de boutiques et de cours en ligne. Mais ce n’est pas tout ! Voici un dossier qui détaille mieux ces deux outils de la création de sites en ligne.

Comment créer une boutique de vente en ligne avec Woocommerce ?

La vente en ligne est devenue aujourd’hui un moyen incontournable de faire connaître son entreprise à un grand nombre d’internautes. Pour parvenir à cette fin, l’utilisation de certains outils aide dans la création de sa plateforme de boutique en ligne. À cet effet, pour créer le meilleur site de vente, Woocommerce constitue une solution adaptée. Des concurrents existent bien évidemment comme Shopify ou encore Prestashop, mais nous soutenons que Woocommerce reste la solution la moins coûteuse et la plus souple sur le marché.

Woocommerce : une option particulière de WordPress

Avant tout, Woocommerce est un plugin de WordPress. En plus d’être gratuit, il est très complet et permet à son utilisateur de créer aisément un cybercommerce. Cette extension simple à installer offre de nombreuses fonctionnalités. Ce qui rend cet outil encore plus intéressant, c’est sa compatibilité avec la grande majorité des thèmes premiums.

La procédure de création d’un site d’e-commerce avec Woocommerce

Au préalable, il est indispensable d’obtenir son nom de domaine et son hébergement. Il faut également installer WordPress avant d’entamer le processus de création (cf. ci-dessus).

L’installation du plugin Woocommerce

C’est la première étape du processus. Pour se faire, il suffit de se rendre dans la console d’administration de WordPress puis d’accéder à l’onglet « plugin » ou « extension ». À ce niveau, écrire « Woocommerce » dans le champ de recherche puis cliquer sur le bouton « installer ». Pour finaliser et valider ce processus, cliquer sur le bouton « Activer ».

La configuration de la boutique en ligne

Une fois l’installation de l’extension achevée, une boîte de dialogue s’ouvre et présente le menu de configuration initiale de Woocommerce. Pour configurer la plateforme d’e-commerce, il est conseillé de commencer par entrer les coordonnées physiques de la boutique de vente en ligne. Toutefois, cette section est facultative. L’utilisateur peut choisir de ne pas afficher cette information sur son site de vente en ligne.

Après avoir indiqué la position géographique, il s’agit maintenant ajouter les méthodes de paiement. Pour ce faire, il suffit de cocher ou décocher les nombreuses solutions proposées par le plugin. Par ailleurs, l’utilisateur est libre d’ajouter d’autres alternatives de paiement comme : Stripe, Amazon Pay, PayPal, Square, First Data, etc. Une fois cette étape terminée, cliquer sur « continuer » pour poursuivre la configuration.

À présent, il est question d’entrer certaines informations pour configurer les différentes zones d’expédition. Il est proposé à ce niveau, de définir une unité de poids et de mesure pour rendre la plateforme e-commerce encore plus performante.

La mise en place des pages essentielles au fonctionnement de la plateforme d’e-commerce

Pour accompagner les prospects au cours de la navigation sur le site de business en ligne,des pages importantes sont automatiquement générées par Woocommerce comme :

  • La page « boutique » : elle représente la page d’accueil du site d’e-commerce.
  • La page « panier » : elle sert à recenser tous les articles ajoutés par le visiteur de la plateforme.
  • La page « commande » : c’est là que le client de la boutique virtuelle doit ajouter ses informations de livraison et de paiement.

La page des « conditions générales de vente et d’utilisation » permettant d’informer tous les visiteurs sur les conditions spécifiques d’utilisation de la plateforme sera créée via l’éditeur classique de WordPress.

L’ajout des premiers articles à vendre

Pour rendre la plateforme de vente en ligne opérationnelle, il s’agit maintenant d’ajouter les articles à vendre. Pour ce faire, certaines informations indispensables doivent être fournies. Essentiellement, il faut renseigner :

  • Le nom du produit ;
  • Une courte description du produit ;
  • La catégorie du produit ;
  • Une galerie ou une image du produit ;
  • Le prix du produit ;
  • La quantité disponible s’il s’agit d’un produit physique.

Les options et possibilités offertes dans la création de sites internet par WordPress sont nombreuses. À l’aide de plugin efficace, il devient assez aisé d’atteindre rapidement son objectif et en peu de temps. En dehors de la boutique en ligne, la mise en place d’une plateforme de cours en ligne est aussi à la portée de tous. Cette démarche peut se faire avec Learndash.

Comment créer un LMS (Learning Management System) avec Learndash ?

Learndash est l’un des meilleurs outils pour créer une formation e-learning.Mais, pour réussir cette entreprise, il suivre une procédure bien déterminée est indispensable.

Les étapes pour créer un LMS avec Learndash

Pour créer un Learning Management System avec Learndash, il faut suivre une procédure bien déterminée. D’abord, l’utilisateur installe et configure les deux outils essentiels dans ce processus : WordPress et Learndash. C’est uniquement après avoir achevé cette étape préliminaire qu’il est possible de créer son cours d’e-learning avec Learndash.

Définir les paramètres spécifiques du cours

C’est la première étape pour la mise en place d’une plateforme LMSavec Learndash. Il faut, à ce niveau, remplir toutes les données comme le titre du cours, sa description, sa catégorie, son URL et bien d’autres informations. Après, il faut définir si le cours doit être payant ou non, ouvert ou fermé, récurrent ou immédiatement achetable.

Préciser les paramètres de navigation du cours

Ici, deux alternatives sont offertes à l’utilisateur de la plateforme e-learning. D’une part, il y a l’option linéaire qui oblige l’apprenant à suivre progressivement les étapes du cours dans l’ordre dans lequel il est présenté. Ensuite, il y a l’option de la forme libre qui permet à l’élève de se sentir libre dans l’accès aux chapitres du cours de ce digital learning.

Fixer les paramètres d’accès au cours

Pour préciser les paramètres d’accès au cours, l’utilisateur doit accéder à Learndash LMS puis ouvrir l’onglet des leçons. Après, il faut cliquer sur le cours à modifier puis consulter l’onglet des « Paramètres d’accès à la leçon ». À ce niveau, trois modifications sont envisageables. Il faut, en premier lieu, définir le cours dont la leçon fait partie. Après, il est possible de rendre le cours accessible, soit à un moment précis, soit immédiatement après sa publication.

Woocommerce et Learndash constituent deux plugins efficaces de WordPress pour la création respective de site d’e-commerce et de cours en ligne. Facile à utiliser, ces plugins offrent une prise en main facile aussi bien à l’administrateur qu’aux abonnés du site.