La plupart des banques du monde entier se spécialisent dans des activités spécifiques, certains se limitent dans les emprunts, d’autres pour des services en ligne. Mais la Banque de crédit coopératif se distingue un peu plus des autres en offrant aux clients la possibilité d’être sociétaire rien qu’en ouvrant un compte. Pour améliorer ce service, il existe même la Banque en ligne coopanet pour faciliter le suivi des divers financements réalisés. Quels sont les types de crédits coopératifs pouvant être choisis ? Allons tout de suite répondre à la question.

Un crédit coopératif : Qu’est-ce que c’est ?

Créé en 1900, le crédit coopératif a d’abord été mis en place pour assurer un soutien des coopératives financières. Mais au fil du temps, il n’a cessé d’évoluer. C’est devenu un établissement bancaire avec un capital variable, c’est-à-dire que tous les utilisateurs sont à la fois des clients et des collaborateurs gagnants une fois que la banque dispose d’un bon rendement.

Le principal but de cet établissement financier est de faire une contribution dans le progrès économique social solidaire. Il exerce bien évidemment tous les services d’une banque traditionnelle ou en ligne. C’est alors une Banque régit par le code monétaire et financier ainsi que la législation coopérative.

Les clients ont la possibilité d’exprimer leurs attentes au niveau du Conseil National du Crédit Coopératif. Un conseil regroupant les représentants des sociétaires, des clients, des OPC, et des organismes humanitaires ou organismes de protection de l’environnement.

Actuellement, la Banque de crédits coopératifs en ligne « coopanet » a été mis en place pour satisfaire aux attentes des clients sociétaires.

Les différents crédits coopératifs mis en place

La Banque en ligne du crédit coopératif coopanet est une Banque virtuelle proposant un grand nombre de service, notamment le compte courant coopanet ou compte agir.

Lors de l’ouverture de ce compte particulier, le client a le droit de choisir un domaine qui lui tient à cœur en ce qui concerne l’épargne solidaire. En effectuant une épargne d’argent sur un compte agir, le financement va directement vers le projet sélectionné. Le client a le choix entre :

  • Agir pour entreprendre autrement, dans ce cas précis, l’épargne est destinée à financer le commerce équitable ou les associations qui œuvrent pour le travail des personnes en insertion ;
  • Agir pour la planète, l’épargne est alors destinée à financer des projets écologiques en préservation de l’écosystème ou en énergies renouvelables ;
  • Agir pour une société plus juste, l’épargne est destinée pour les enfants, les personnes avec un handicap.

Il est à préciser qu’il est possible de choisir un compte qui finance à la fois ces trois projets. Il existe également un livret épargne tel qu’un livret A qui permet de financer les logements sociaux. Il y a aussi le livret d’épargne durable permettant de donner la moitié à une association de votre choix.

Pourquoi ouvrir un compte agir ?

Le compte agir est un compte bancaire unique en son genre. Les sommes qui y sont placées sont destinées pour financer différents projets à plus-value sociale et environnemental. Vous avez la possibilité de faire un choix concret sur le projet que votre placement financier.

Le point commun de ce type de compte avec un compte bancaire dans un établissement classique est le fait de disposer des différents moyens de paiements tels qu’un chéquier, une carte bancaire et des accès en ligne afin de faire un suivi en ligne en toute sécurité.

Un compte agir sert principalement à faire une participation à une économie humanitaire. Il ne vous suffit que d’ouvrir un compte pour pouvoir financer des œuvres humanitaires ou environnementaux. De plus, avec une application, vous êtes en mesure de faire un suivi réel en ce qui concerne le projet concerné.